Au détour d’un article sur les technologies .Net, j’ai découverts les outils de type « memory profiler », que je me suis donc empresser de tester.

Et bien, Bill2’s Process Manager en avait bien besoin !
J’ai pu découvrir pas mal de fuites mémoires, et ainsicorriger un grand nombre d’erreurs.

J’ai sans doute encore un peu de travail, mais je pense que le plus gros est fait.
Le résultat ? Une diminution de 3 à 5 Mo de l’utilisation mémoire du programme. C’est peu, mais c’est toujours ça de gagné !

La prochaine version est donc en cours de préparation, avec quelques corrections de bugs, et diverses autres petites choses …